LISTE DES PARTENAIRES DE L’AIDE A DOMICILE ET LES FINANCEMENTS POSSIBLES


LES PARTENAIRES DE L’INFORMATION ET DE LA COORDINATION


1/ les partenaires de l’information et de la coordination


  1. Le CLIC « Centre Local d’Information et de Coordination en gérontologie »

1) Il renseigne sur :

  1. Aide à domicile

  2. Soins infirmiers à domicile

  3. Portage des repas à domicile

  4. Télé alarme

  5. Amélioration de l’habitat

  6. Loisirs

  7. Les résidences foyers logements

  8. Les établissements d’hébergement pour personnes dépendantes

2) Il accompagne :

  1. Les plans d’aide personnalisés, élaboration et mise en œuvre

  2. Évaluation médico-sociale et coordination


3) Les lieux :


Toulon - Le CLIC  du CCAS, 100 rue des Remparts , 83000 Toulon

La Seyne, rue Renan « Cap Sicié » 83500 la Seyne regroupe celui de Six Fours, Ollioules

Sanary , Mairie , 1 place de la république ,83190 Sanary

Bandol, Mairie 11 rue des écoles, 83150 Bandol

Le Beausset, Mairie, place jean Jaurès,83300 Le Beausset



  1. Le CCAS : établissement public communal qui intervient dans le domaine de l’aide social

Chaque ville comporte un CCAS au sein de sa mairie.


2/Les partenaires du domicile :


      1/ Différents intervenants à domicile


          a/  Aides humaines à domicile

  1. Services d’aides à domicile : aide ménagères, auxiliaires de vie

  2. Services des soins infirmiers à domicile

  3. Var autonomie ESA : équipe spécialisée Alzheimer

  4. Le para médical

  5.   Action commune et harmonisée sur le terrain avec tous les partenaires du secteur médico-social + aidants pour coordonner les actions


         b/ Matériel et techniques :

  1. Portage des repas

  2. Livraison des courses

  3. Télé assistance

  4. Matériel médical


         c/ Aides financières :

  1. APA ( allocation personnalisée d’autonomie)

  2. L’aide sociale

  3. Prestation de compensation du handicap

  4. Mutuelles

  5. Caisses de retraite

  6. Les CCAS sous certaines conditions, exceptionnelles ou ponctuelles

  7. Autres : ACS (aide à la complémentaire santé), PUMA (protection universelle santé), allocation logement, …

  8. L’amélioration de l’habitat, Pact Arim (centre d’amélioration de l’habitat) Toulon : 04.94.22.65.85


3/ Les associations


          a/ France Alzheimer


  1. Accompagner les aidants :

             - Atelier à Six Fours

             - Sophrologie pour les aidants

             - Groupes de paroles

             - Formations gratuites : 5 sections de 3h


           b/ Alzheimer Aidants Var (professionnels)


  1. Accueil de jour thérapeutique « les Pensées », La Seyne + Bandol accompagnement des malades, répit aux aidants

  2. Plateforme de répit 


     c/ Comité de Réflexion Ethique et de Reconnaissance des Ainés CRERA


  1. Accompagner les établissements et services médico-sociaux dans une démarche de promotion de la bienveillance et d’amélioration continue de la qualité grâce à son comité d’éthique

+ Le COPREMA Comité de Prévention des Maltraitances :

         - accompagner et former les conseils de vie sociale

         - isolement des personnes âgées



Alzheimer Conseil : N° vert : 0 800 600 626

ALMA VAR (association de lutte contre la maltraitance) : 04 94 63 34 06

Un numéro national de la fédération contre la maltraitance est le 3977



MODES DE FINANCEMENTS POSSIBLES


I) L’APA est une aide financière qui permet la mise en œuvre d’aides personnalisées.


Conditions pour en bénéficier :

Le bénéficiaire doit être âgé d'au moins 60 ans, et faire partie des groupes iso-ressources (Gir) 1, 2, 3 ou 4 de la grille Aggir, servant à évaluer le degré de dépendance des personnes âgées (elle compte 6 niveaux en tout).


Pour obtenir l'Apa à domicile : le bénéficiaire doit résider en France la plus grande partie de l'année et résider soit à son domicile, soit à celui d'un accueillant familial, soit dans un Ehpad hébergeant moins de 25 personnes, soit dans une résidence autonomie, qu'on appelait autrefois foyer-logement, pour personnes encore valides.



Que couvre-t-elle ?

L’APA à domicile sert à financer les dépenses prévues dans le plan d’aide personnalisé de la personne âgée.

Parmi les prestations prises en charge, on trouve notamment :

  1. Les heures de l’intervenant à domicile

  2. Les frais d’accueil de jour et d’accueil temporaire dans des établissements et services

  3. Les frais de matériel à usage unique,

  4. Les frais de téléalarme,

  5. Les frais de portage de repas,

  6. Les aides à l’achat de matériel technique.


Comment effectuer une demande ?

Le dossier peut être retiré auprès du CCAS, ou peut être téléchargé sur le site du Conseil départemental du var

Il doit être déposé auprès du CCAS de résidence de l’intéressé.

Les pièces suivantes sont à joindre impérativement au dossier :

  1. Un justificatif d’identité,

  2. La photocopie du dernier avis d’imposition ou de non imposition à l’impôt sur le revenu,

  3. La photocopie du dernier relevé de la taxe foncière sur les propriétés bâties et sur les propriétés non bâties,

  4. Un relevé d’identité bancaire.


Comment le dossier est-il instruit ?


Lorsque le dossier est déclaré complet par le service de l''APA à domicile, il est transmis à une équipe médico-sociale constituée d’un enquêteur et d’un médecin qui va se rendre à domicile pour évaluer le niveau de dépendance (GIR) et élaborer, le cas échéant, le plan d’aide.

Le taux de votre participation est déterminé en fonction de vos ressources et du montant du plan d'aide accordé.

Le plan d’aide ainsi constitué est transmis à l’intéressé qui dispose de 10 jours pour faire part de ses observations et en demander la modification : dans ce cas une proposition définitive lui est adressée dans les 8 jours.
En cas de refus ou d’absence de réponse dans le délai de 10 jours, la demande d’APA est réputée refusée.

Coordonnées du service APA à domicile : 

04 83 95 30 00


Plafonds

En 2017, ces montants maximum correspondent au barème suivant :

  1. 1 714,79 euros pour le classement en GIR 1 ;

  2. 1 376,91 euros pour le classement en GIR 2 ;

  3. 994,87 euros pour le classement en GIR 3 ;

  4. 663,61 euros pour le classement en GIR 4.


En cas  d’attribution provisoire pour cause d’urgence

Le montant forfaitaire attribué par le président du Conseil  départemental est égal  à 857,40  euros si vous résidez à votre domicile.


Coordonnées du service social d’accompagnement et de coordination gérontologique : 04 83 95 28 90 ou 04 83 95 28 76 (Draguignan) ou 04 83 95 15 46 ou 04 83 95 15 16 ou 04 83 95 79 51 ou 04 83 95 15 52(Toulon)



Ou s’adresser : CCAS (centre communal d’action sociale), CLIC  (centre local d’information et de coordination gérontologique), Conseil Départemental du Var : 04.98.10.56.25


II) LE CESU


Le CESU « préfinancé » (parfois appelé « titre CESU ») est un moyen de paiement permettant de rémunérer des services à la personne. Il est identifié au nom du bénéficiaire et affiche une valeur définie. Selon le même principe que les titres restaurant dans les entreprises, il est préfinancé en tout ou partie par l'employeur, le comité d'entreprise ou un organisme financeur (Conseils généraux, caisse de retraite, centres communaux d'action sociale...). Les titres CESU sont émis par des organismes habilités par l'Agence nationale des services à la personne. Les services qui peuvent être rémunérés au moyen du titre CESU sont en principe rendus au domicile du bénéficiaire.


III) SORTIR PLUS


La prestation "Sortir Plus" met à la disposition des bénéficiaires un intervenant à domicile, véhiculé ou non, pour leur permettre d’aller faire des courses ou en promenade, de se rendre chez des amis, à la banque, chez le coiffeur, etc., favorisant ainsi la mobilité et le lien social, facteurs d’un vieillissement réussi.


Une simple participation financière est demandée, le complément étant pris en charge par la caisse de retraite du bénéficiaire


Ou s’adresser : N° Azur : 0810 360 560

Sortir plus – DOMISERVE- 106 avenue Marx Dormoy – 92120 Montrouge



IV) L’ASSISTANCE PAR LES MUTUELLES


Dans le cadre de leur mission d’assistance certaines caisses mutuelles accordent à leurs bénéficiaires une garantie de service d’aide à domicile. Celles-ci sollicitent l’AREF pour la mise en œuvre d’interventions d’aides ménagères, de garde d’enfants.

L’AREF est conventionnée avec : (IMA, SERENA MAIF, Garantie Assistance, France Secours, Mondial Assistance, Fidélia Assistance, ADOMI, Mutuaide Assistance, Mocen, I.P.A, R.M Assistance, M.C.D, MGEN)


V) CAISSES DE RETRAITE

Vous pouvez obtenir une aide financière de votre caisse de retraite pour l’emploi d’une aide à domicile (CARSAT, ASA, SNCF, CNMSS, CMCAS, RSI, MSA…), renseignement auprès de votre caisse de retraite.


VI) PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Elle concerne les personnes handicapées  ayant un taux d’invalidité de plus de 80%, ce  qui justifie une aide pour l’accomplissement des actes de la vie quotidienne .Elle est  accordée à compter du 1er janvier 2006 par la Commission des droits et de l’autonomie des Personnes Handicapées. Elle est versée par le conseil général.




Ou s’adresser :

Maison Départementale des personnes handicapées-

Bât I-Technopôle Var matin- Route de la Seyne - 83190 Ollioules

                                                                          Numéro vert : 0810 830 083 (appel gratuit)

                                                                          Standard : 04.94.05.10.40





LA REDUCTION D’IMPOT / CREDIT D’IMPOT



Toute personne ayant  recours aux services d’une aide à domicile dans sa résidence principale ou secondaire a droit à une réduction d’impôt égale à 50 % des sommes engagées dans la limite  d’un plafond annuel de 12000 € (plafond porté à15000€ la première année)( soit une réduction de 6 000 €). Ce plafond est majoré de 1 500 € par enfant à charge  ou membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans. Le plafond augmenté ne pourra pas  excéder 15 000 € (soit une réduction de 7 500 €).

Ce plafond est porté à 20 000 € pour les foyers dont l’un des membres répond à certaine conditions d’invalidité.

Les couples ou personnes isolées, qui, soit exercent une activité professionnelle, soit sont inscrits comme demandeurs d’emploi depuis au moins 3 mois, ont droit à un crédit d’impôt égal à 50% des dépenses engagées pour l’achat de services aux organismes de services à la personne agréés dans les mêmes conditions.


Une attestation fiscale annuelle vous sera délivrée pour bénéficier de la réduction d’impôt.